Formalités Sasu : quelles sont les formalités d'immatriculation de son entreprise ?

L'immatriculation de son entreprise SASU s'agit du processus de l'inscrire dans le registre du commerce et des sociétés.

Pour se faire, il faut passer par plusieurs étapes, aboutissant à un dossier de demande d'immatriculation, à déposer au prés du RCS. On en cite :

  • Dépôt des apports : soit en numérique ou en nature.
  • nommer le président de l'entreprise : l’associé unique peut s'en charger de ce poste lui même.
  • commencer à rédiger vos statuts en faisant appel à des conseillés experts.
  • publier un avis de constitution dans un journal légal.
  • remplir le formulaire de la demande d'immatriculation M0.

Les procédures précédentes permet d'avoir les déclarations, les attestations et les extraits nécessaires, pour déposer son dossier, au niveau du RCS, puis attendre la réception du K-bis pour démarrer sa société SASU.

Pour plus d'informations : formalites-sasu.com.

Le dépôt des apports, comment ça marche ?

Les apports, relatifs au capital social de l'entreprise SASU, sont déposés soit en numérique, dans un compte bancaire bloqué portant le nom de l'entreprise, d'une valeur de 50% de la totalité du capital social. Soit en nature, en évaluant la valeur financière des biens actifs, à l'aide d'un commissaire des apports, pour ensuite les inscrire au niveau des statuts de l'entreprise.